Une année avec toi

Une année avec toi

Une année que tu es né.

Une année avec toi, tout près, tout serrés.

Une année dans mes pensées.

A peine tu dors, j’ai envie de te réveiller pour te sentir encore.

Et en même temps, tu es trop là, bien souvent j’ai envie de temps sans toi.

Et à peine j’ai détourné mon regard de toi, que tu me manques, que j’ai envie de revenir sur mes pas.

Déchirée entre cet amour de toi qui dévore et ce qui en moi trépigne d’impatience de faire autre chose.

Une année de fatigue.

Une année de joie.

Une année de doutes.

Une année de confiance.

Une année de culpabilité.

Une année de pleurs.

Une année de rires.

Elohim la tempête qui a tout emporté sur son chemin, toutes les compensations, toutes les croyances, tous les trucs qui tenaient plus ou moins.

Tout cela n’a rien à voir avec toi…

Toi, tu es…

Une année de ta petite odeur si douce.

Une année de ton petit monde.

Une année de ton petit corps tout chaud.

L’année la plus longue de ma vie.

Parce que je n’ai pas le cœur assez ouvert pour accueillir tout de toi.

Parce que je suis juste une humaine.

Une année où les priorités ont bien changé.

Une année sur laquelle c’est bien difficile de mettre des mots.

Cela se pense à peine.

Cela ne se dit pas.

Une année que je sens dans mon corps.

Une année que je sens dans mon cœur.

Une année de patience.

Une année de ressources insoupçonnées.

Une année où j’ai fait juste de mon mieux, en me demandant constamment si c’est assez.

Une année d’amour.

Une année de lait.

Une année de mamatoto.

Elohim, mon amour, je t’aime !

Merci d’être entré dans ma vie!